En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'installation de cookies sur votre terminal. Plus d'informations sur les cookies
OK
<Agenda>
Février 2018
Le temps chez nous
70309 visites
Le jour où l'orage s'est abattu sur Saint-Patrice...
 
Saint-Patrice, village habituellement paisible, situé en pied de coteau, a subi le 31 mai 2008 l'assaut de pluies diluviennes qui se sont abattues sur la commune avec une rare violence.
 
Les pluies tombées sur le plateau ont très vite rejoint le val où coule le "ruisseau de Rochecotte", qui lui-même est venu grossir le Lane, rivière parallèle à la Loire. Le dimensionnement de l'arche du pont et de la buse qui canalise le ruisseau en aval s'est trouvé insuffisant pour absorber le flot qui dévalait du coteau. Les eaux se sont alors accumulées le long du mur de clôture du château de Rochecotte qui, sous la pression, a cédé, provoquant une lame d'eau torrentielle d' 1,20 m qui a tout balayé sur son passage.
 
L'école primaire et la cantine, dévastées, ont été rendues inutilisables. De nombreuses maisons, et une grande partie de la voirie ont aussi été très endommagées. Les photos ci-dessous donnent un aperçu du désastre.
 
En raison des glissements de terrain provoqués par l'importance des pluies, d'autres secteurs du village ont aussi été fortement touchés.Les dégâts ont été considérables sur l'ensemble de la commune.
 
Dès le lendemain de la catastrophe, des projets étaient lancés pour la reconstruction. Des aménagements prévus ultérieurement ont été intégrés dans la reconstruction et, après de longs mois de travaux, le village peut être fier de son nouvel aspect.Quelques photos illustrent cette rénovation.
 
a3w.fr © 2018 - Informations légales - saint-patrice.a3w.fr